Chargement…

MONSTRES & MERVEILLES

Namcouticouti

Namcouticouti

Namcouticouti n’habite pas ici, il est de l’Ile Maurice, une ile de l’Océan Indien où jamais il ne pleut ! À cette époque, il n’y avait pas d’école comme aujourd’hui ! Alors écoutez et entrons à pas de loup… dans ce nouveau cycle de contes, de légendes et d’histoires de “Monstres & Merveilles”, un univers si propice à libérer notre imaginaire et pour surmonter nos peurs.
Prince Monstre

Le Prince-Monstre

Il était une fois, un prince, mi-homme, mi-bête qui veut se marier. Mais quelle jeune fille accepterait d’épouser un monstre d’homme sans coeur ? … un conte de la tradition dont voici une version Limousine.
Jack sorcière des mers

Jack et la sorcière des mers

Entre terre et mer, quelque part en Ecosse, un jeune garçon tombe amoureux fou d’une sirène ! Ignorant les mises en garde de sa mère, il veut à tout prix l’épouser !!… un conte poétique, étonnant de Fiona MacLeod , qui nous entraine au pays des sirènes, des méduses et des gorgones !
Kotsi géant

Kotsi et le géant

Un conte d’origine inconnue : des tribus indiennes du lointain Canada où il est question de sorciers, de géant, de monstre, et d’un courageux jeune garçon prêt à tout pour les vaincre et sauver le monde de leur sauvagerie…
3 Boucs bourrus

Les 3 boucs bourrus

« De tre bukkene Bruse », parfois mieux connu sous le titre anglais de « Three Billy Goats Gruff » est un conte populaire norvégien. C’est l’histoire de trois boucs qui aiment bien brouter de la bonne herbe… mais un jour, devant traverser une rivière pour trouver une nouvelle prairie qui leur parait bien meilleure de l’autre côté, voilà qu’un horrible troll garde le pont… Va-t-il les empêcher de traverser ? L’histoire le dira ou ne le dira pas … !
monstre calebasse

Le monstre-calebasse et le bélier divin

Il était une fois, une calebasse monstrueuse aux portes d’un village qui dévorait tous ceux qui osaient s’approcher d’un peu trop près… Kalba avec l’aide de la sorcière et du grand bélier arrivera-t-elle à délivrer son enfant ?

Le loup et les 7 chevreaux

Un conte de la tradition que les Frères Grimm nous ont rapporté, un conte pour les plus jeunes, bien connus d’eux.. où il y est question de loup et de chevreaux aux aventures bien périlleuses !
loba femme louve

La loba (ou la femme-louve)

On dit que, quelque part dans le désert il est un lieu où l’âme des femmes et l’âme des loups se rencontrent par-delà le temps, c’est l’histoire de La Loba, femme-louve dont l’unique tâche est de ramasser les os. De la loba à la femme louve de Cerdagne, voici un conte d’origine catalane que l’on aime à raconter sur les pentes des monts de Cerdagne : Il était une fois, un horrible métayer qui terrorisait tous ses ouvriers…un peu plus loin, un pauvre berger ayant perdu sa brebis et qui égarée se retrouve dévorée par le loup ! Mais le loup fait un cadeau inestimable au vieux berger…

Jardins merveilleux

maître du jardin

Le maître du jardin

Pour ceux « qui naissent et qui vivent entre le béton et l’asphalte, et qui ne sauront peut-être jamais que la terre est un jardin », disait G.Moustaki. Dans le cycle d’histoires aux jardins, un conte d’Arménie avec un roi, un jardin merveilleux, un rosier qui ne fleurit pas et la promesse d’une jeunesse éternelle !
jardin du bonheur

Le jardin du bonheur

Un conte traditionnel irakien où un vizir pour protéger sa fille la Princesse Boudoure, garde jalousement secret son merveilleux jardin.

Dent de Lion ou le petit jardin à sauver

Une cité, deux enfants, un petit jardin confiné à sauver de la destruction et du béton ! …et une petite fleur.
Un conte pour les plus jeunes encore, pour découvrir ce qu’il y a de plus « petit » à protéger au coeur de nos jardins. Une autre manière de découvrir que Dame Nature nous a offert un formidable jardin – la Terre – et que tout arbre, tout buisson, tout brin d’herbe, tout être qui y vit, insectes minuscules, ou même… la plus petite fleur d’apparence « insignifiante »… nous est utile !

Le jardin des 4 saisons

Un conte de la tradition japonaise où Nasumi rencontre le roi des papillons et grâce à une petite boite magique découvre « les 4 saisons » et l’art des haïkus. « Papillon qui bat des ailes / Je suis comme toi / Poussière d’être! »  – Bashô
femme jardin

La femme-jardin

« L’amour rend aveugle, mais le mariage lui rend la vue » dit un proverbe allemand
« L’amour et les parfums se trahissent toujours » en dit un autre … c’est ce que semble nous dire ce conte de Géorgie où l’amour pourtant va naitre entre poireaux et fenouils.
Il suffit de savoir ouvrir son cœur et son âme pour que nos yeux s’ouvrent, n’est-ce pas ? Un conte pour tous, car « Celui dont le cœur est ressuscité par l’amour ne mourra jamais ». Proverbe Persan

Le retour des fleurs & Les baies d’Amour (2 contes)

Fraichement sorties de mon panier du jour, deux dernières “Histoires de mon jardin”. Deux contes venus du grand ouest, là où les esprits parlent par la voix des grands chamans : des fleurs qui, après un terrible maléfice s’en reviendront par le courage d’un jeune homme … tandis que d’autres, à la pleine saison donnent déjà le meilleur d’elles-mêmes, l’AMOUR, par leurs baies délicieuses gorgées de jus sucrés et parfumés.

CUISINE & GOURMANDISES

La goutte de miel et Pâte-à-Pain (2 contes)

Deux histoires gourmandes associant Miel et Pain : il était une fois un petit garçon qui, ayant récolté du bon miel s’en va le vendre chez l’épicier ou comment une toute petite goutte de miel peut faire bien des ravages !…. mais heureusement, qu’un peu plus loin ailleurs, dans un autre temps, dans un autre lieu, un désir d’enfant, de pain pourrait être comblé pour tout réparer … Enfin… c’est à voir, ou plutôt à écouter !

À la louche de Baba Ghannouj

Une nouvelle histoire ogrement bonne et délicieuse issue de la tradition russe, là où quelque part dans les lointaines plaines de Russie, un matin est sortie du ventre de sa mère, Baba Ghannouj, bébé dont la bouche déjà pourvue d’une dent, hurle, hurle de faim ! Le lait de sa mère ne lui suffit pas, ne lui suffit plus… Qu’il est difficile d’échapper à un enfant doté d’une dent pareille et d’un estomac long comme un jour sans pain !

Greta la cuisinière si maligne

Il était une fois, quelque part dans un coin de France une jolie cuisinière aux souliers rouges. “Mon dieu, que ces poules sont bonnes ! C’est un péché et une honte de ne pas les manger, non ?” … se disait-elle. Une cuisinière bien maligne et très, très gourmande qui n’en a pas finit de ruser son maitre !!
chat et perroquet

Le chat et le perroquet

Il était une fois un chat et un perroquet. Ils étaient voisins et voilà qu’un jour ils décident de s’inviter l’un, l’autre à diner. C’est au chat de commencer !… Un des nombreux contes écrit par Miss Sara Conte Bryant, née en 1873 aux Etats Unis et toujours reconnue comme auteur majeur de contes pour enfants grâce à un ouvrage délicieux « Comment raconter des histoires à nos enfants ».
pot qui tipe-tope

Le pot qui tip-topait

« C’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures soupes » … sens propre et sens figuré… Mais d’où nous vient cette expression ? Vous le saurez peut-être en écoutant ce conte de la tradition Danoise : un curieux pot malicieux qui parle et aime beaucoup s’en aller tip-toper, pour sa cuisinière !

LECTURES À ÉCOUTER

Verte et les Oiseaux

Dans le ciel, il y a des oiseaux. Verte et sa grand-mère ont appris le langage des oiseaux… mais un jour des nuages noirs s’amoncellent… Un joli conte pour enfants et leurs parents ; un conte où il est question de belles rencontres, d’amitié, de solidarité, de partage et d’un long apprentissage de la sobriété…heureuse !

Lectures gourmandes et odorantes

“Je sais que j’ai existé et, en en étant sûr parce que j’ai senti, je sais aussi que je n’existerai plus quand j’aurai fini de sentir. » Histoires de ma vie – Casanova
“Qui maitrise les odeurs maitrise le cœur de l’ humanité… Et notre langage ne vaut rien pour décrire le monde des odeurs” Le Parfum – P.Süskin
“Laisse-moi respirer longtemps, longtemps, l’odeur de tes cheveux, y plonger tout mon visage comme un homme altéré dans l’eau d’une source et les agiter avec ma main comme un mouchoir odorant, pour secouer des souvenirs dans l’air.” – C.Baudelaire, La chevelure

L’homme-semence

Récit écrit en 1919 par Violette Ailhaud (1835-1925). Tout se passe au hameau du Saule Mort dans les Basses Alpes (Alpes de Haute Provence). Pour la seconde fois en 70 ans, son village vient de perdre tous ses hommes ; elle nous en fait le récit… Dans sa succession, il y avait une enveloppe qui ne pouvait pas être ouverte par le notaire avant l’été de 1952. Après ouverture, la consigne indiquait que son contenu, un manuscrit, devait être confié à l’aîné des descendants de Violette, exclusivement de sexe féminin, ayant entre 15 et 30 ans. Ce fut Yveline sa nièce qui confia le texte en 2006 aux éditions Parole.

À REGARDER…

Quelques extraits de mes spectacles…